PARLEMENT DE LA CEDEAO LE DEPUTE TOGOLAIS ATCHOLI AKLESSO ELU 3ème VICE-PRESIDENT

0

Des cinq députés togolais siégeant au parlement de la Communauté Economiques des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), l’honorable Atcholi Aklesso a été élu 3ème vice-présidentt de cette Institution sous-régionale, au cours de la session inaugurale de la 5ème législature dudit parlement, ouverte le lundi 9 mars, à Niamey, au Niger. Les quatre autres députés togolais devant siéger avec l’honorable sont notamment André Johnson, Éké Kokou Hodin, Koffi Tsolényanu et Kounon Agbandao.

Cette session, qui a pris fin le 13 mars, a été officiellement ouverte par le Président Nigérien, président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernements de la CEDEAO, Mahamadou Issoufou. Le Chef de l’Etat nigérien a saisi l’occasion pour installer officiellement les nouveaux membres du Parlement qui ont prêté serment au Centre de conférences Mahatma Gandhi de Niamey.
Cette assemblée compte 115 membres issus des Parlements locaux et représentants l’ensemble des États membres de l’organisation ouest-africaine. L’ultime objectif du Parlement est de parvenir à se doter de compétences législatives. Le Parlement de la CEDEAO peut se saisir de toute question intéressant la Communauté notamment en matière de respect des droits de l’Homme et des libertés fondamentales et faire des recommandations adressées aux institutions et organes de la communauté. Il peut également être saisi pour émettre des avis sur des questions touchant les affaires de la communauté.
Le Parlement de la CEDEAO est créé en 2006. Les parlementaires sont chargés de promulguer des lois uniformes et des législations rigoureuses qui permettent la création d’une région sans frontières, paisible, prospère et cohérente bâtie sur la bonne gouvernance.
Suite à une réunion du Comité d’experts tenue à Accra, au Ghana, en mai 2014, le Parlement de la CEDEAO a été doté d’un acte additionnel qui renforce considérablement ses prérogatives. La restructuration du Parlement de la CEDEAO vise à le rendre plus efficace en lui apportant l’appui managérial nécessaire.

Rodolphe A.

Partage

Répondre