MCC/ ACCORD DE DON AU TOGO

0

Le Togo, dans la recherche de fonds pour l’appui et le développement des secteurs porteurs, à l’instar de la technologie, a reçu l’avis favorable de l’agence Américaine Millenium Challenge Corporation (MCC). Cet appui financier a été approuvé par MCC en avril 2018, dans le cadre du Programme Threshold. Ce don a été effectivement accordé au gouvernement togolais le 14 février dernier, sanctionné par une cérémonie solennelle de signature d’accord entre les deux parties.
D’une valeur de 35 millions de dollars américains, soit 2.030.827.440 FCFA, cet accord de don permettra de stimuler la croissance économique et de réduire la pauvreté au Togo grâce à des réformes dans deux secteurs ciblés : les Technologies de l’Information et de la Communication et le Foncier.
Cette action fait suite à l’approbation du dit Programme par le Conseil d’Administration du MCC le 3 avril 2018.Ce programme d’une durée d’exécution de quatre ans, est aligné sur le Plan National de Développement (PND) du gouvernement togolais et dont l’objectif est de transformer structurellement l’économie nationale.

Les documents ont été paraphés par le ministre togolais de l’Economie et des Finances, Sani Yaya et la directrice exécutive par intérim du MCC, Mme Cynthia Huger, en présence du Premier ministre Komi Klassou, de l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Togo, David Gilmour. Plusieurs autres personnalités,dont des membres du gouvernement et des acteurs américains et togolais impliqués dans le processus MCC ont aussi assisté à la cérémonie de signature.
M. Klassou a rappelé que des réformes sont engagées par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, afin de lutter contre la pauvreté au Togo. « Cette signature est la preuve du pragmatisme de ces réformes enclenchées par le Togo », a dit le Premier ministre, avant d’exprimer la joie du gouvernement togolais face à cette signature d’accord. Il a de ce fait remercié MCC pour sa collaboration avec le Togo, en vue de permettre à ses populations de vivre à l’abri de la précarité.

La directrice exécutive par intérim de MCC a réaffirmé la disponibilité de son institution à toujours accompagner le Togo dans ses efforts de lutte contre la pauvreté. Elle a indiqué que ce programme est novateur et placera les Togolais et le secteur privé au cœur de la stratégie de croissance du pays.
Le coordinateur national de la Cellule MCC, Stanislas Baba s’est aussi réjoui de cette signature d’accord et a plaidé pour une pérennisation des actions de bon voisinage entre MCC et le Togo au grand profit des populations.
Le programme de seuil ou Treshold, permet aux pays qui n’ont pas encore rempli la totalité des critères exigés par la MCC de bénéficier d’un coup de pouce financier leur permettant d’achever le processus complet, l’éligibilité avec à la clé plusieurs centaines de millions de dollars.
Le MCC insiste notamment sur la mise en œuvre de réformes destinées à consolider la croissance et à promouvoir le secteur privé. Les exigences concernent également la liberté d’entreprendre, la lutte contre la corruption, les libertés politiques, les programmes d’éducation ou l’accès à la santé et aux nouvelles technologies.
Le Millénium Challenge Corporation est un dispositif conçu par le congrès Américain pour réduire la pauvreté à travers la croissance économique durable dans les pays en voie de développement.

Rodolph A.

 

Partage

Répondre