FINANCMENT DE L’AGRICULTURE LE CHEF DE L’ETAT RENCONTRE LES PRODUCTEURS A TCHAMBA

0

Le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a rencontré les producteurs agricoles à Tchamba, bénéficiaires du Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA), le lundi 3 février. Cette démarche qui s’inscrit dans la politique de développement prônée par le président de la République a pour but de donner au monde agricole un nouveau souffle pour l’épanouissement de tous les acteurs de ce secteur. A l’occasion, un mémorandum a été signé entre le MIFA et la société African Garantee Funds (AGF) ainsi qu’un accord de financement entre le MIFA et la société African lease Togo, en présence du chef de l’Etat.

A travers le mémorandum, l’AGF met à la disposition du MIFA un fonds de 10 milliards de FCFA en pour moderniser l’agriculture dans le pays notamment en facilitant l’accès au financement des PME/PMI. L’accord de financement estimé à 2.233.689.500 F CFA se focalise sur la fourniture de cent tracteurs de marque « Massey Fergusson ».
Outre la signature de ces conventions, trois entrepreneurs agricoles bénéficiaires du MIFA ont reçu des chèques d’une valeur totale de 84.393.600 FCFA.
Le chef de l’Etat a déclaré que ce nouvel élan est le fruit des relations d’amitié entre le Togo et les Emirats Arabes Unis, en l’occurrence la société Khalifa Fund qui est le principal financier. Il a invité la jeunesse à s’intéresser à l’agrobusiness afin de bénéficier de ces fonds mis à leur disposition.
Le Président Faure Gnassingbé a saisi l’opportunité pour exhorter la population à la culture de la paix et la tolérance car la rencontre se tenait en période électorale. Il a insisté sur la question sécuritaire demandant à chaque citoyen d’être vigilant afin d’aider les forces de l’ordre à détecter les risques d’attaques terroristes.
Le ministre en charge de l’Agriculture, Koutéra Noël Bataka et celui des Enseignements primaire et secondaire, Atcha Dédji ainsi que le préfet de Tchamba, Mme Titikpina Aïssatou ont loué les efforts du chef de l’Etat pour garantir le bien-être socioéconomique des Togolais. Ils ont invité la population à le soutenir dans toutes ses actions en vue du développement harmonieux du pays.

Le président du conseil d’administration de la société Khalifa Fund, M. Hussain Al Nowais a déclaré que « cette cérémonie est un symbole de l’engagement d’AMEA Power envers la croissance économique et le développement social du Togo. Nous sommes ravis de contribuer à la stratégie nationale et à la réalisation du PND en développant le premier projet solaire à grande échelle dans le pays. Nous sommes aussi reconnaissants du soutien que nous avons reçu du gouvernement togolais, de nos partenaires ainsi que de la communauté de Blitta à travers leurs engagements participatives à la réussite de ce projet. A travers ce projet, nous travaillons également en étroite collaboration avec la communauté locale en fournissant des emplois et un meilleur accès à une éducation de qualité, grâce à diverses initiatives. »

Le préfet de Blitta, Batossa Boukari et le maire de la commune de Blitta 1, Dazimwai Passabadi ont exprimé la reconnaissance de la population de Blitta et celle de la région centrale au chef de l’Etat pour sa politique de grands travaux, de réconciliation, de paix, de sécurité et de développement du Togo. Ils ont souligné que le taux de la réussite des élèves sera amélioré grâce à l’éclairage de l’électricité émanant de ce projet.

Rodolphe A.

Partage

Répondre