PLAN DE RIPOSTE AGRICOLE COVID-19 : LE GOUVERNEMENT ACCOMPAGNE LES MENAGES RURAUX AVEC 72 TRACTEURS

0

PLAN DE RIPOSTE AGRICOLE COVID-19 : LE GOUVERNEMENT ACCOMPAGNE LES MENAGES RURAUX AVEC 72 TRACTEURS

 

Le ministère de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique, Noel Koutéra Bataka a remis, le mardi 28 avril à Lomé, 72 tracteurs aux agrégateurs et promoteurs agricoles du Togo dans le cadre de la campagne agricole 2020-2021 qui intervient dans le contexte de la crise sanitaire due à la pandémie à coronavirus. Il s’agit pour le gouvernement et selon la vision du chef de l’Etat, de faire de l’agriculture le principal levier de création de richesses à travers une stratégie dénommée « Plan de riposte agricole COVID-19 ».

 

Acquis grâce au financement de ‘’ African Lease’’, ces tracteurs sont remis aux agrégateurs  togolais (entreprises chargées de la collecte, de la transformation et de la commercialisation des produits agricoles) sous forme de crédit-bail en présence de l’administrateur général de ’’ African  Lease’’ Togo, Sossou Toussaint et du directeur général de la société KFB, Abdel Kader Bouraima.

Evaluée à 1.800.000.000 de FCFA, cette dotation s’est faite grâce au partenariat entre le Mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage de risques (MIFA) et la société KFB Group, présente dans le secteur de la mécanisation. Elle va permettre d’assurer le développement durable des chaînes d’approvisionnement alimentaire grâce à des pratiques agricoles améliorées qui augmentent la production et renforcent la sécurité alimentaire. Il est aussi question d’assurer les acteurs agricoles de démarrer la saison 2020-2021 avec sérénité selon la stratégie déclinée dans le plan de riposte agricole Covid-9.

La remise de ces équipements s’inscrit également dans la politique de modernisation de l’agriculture togolaise, mise en œuvre par le gouvernement, afin d’accroître la productivité et la rentabilité des producteurs. Elle a pour but le maintien et l’amélioration du revenu des producteurs agricoles, la sauvegarde des emplois et investissements dans le secteur, l’augmentation de la contribution à la croissance économique du Togo et la garantie de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Ces équipements seront renforcés au fur et à mesure de la disponibilité et des contributions des particuliers offreurs de services de mécanisation agricole.

« Le gouvernement a mis en place un plan de riposte agricole Covid-19 pour accompagner les ménages ruraux. A cet effet, tous les producteurs sont invités à se faire enregistrer par les agrégateurs qui les accompagnent dans la production par la nouvelle société cotonnière pour les producteurs de coton afin de faciliter l’élaboration d’un fichier qui permettra la mise en place du porte-monnaie électronique pour faciliter l’accès aux intrants », a  relevé le ministre en charge de l’Agriculture lors de la remise. Il demande aux ouvriers agricoles en quête d’opportunités et promoteurs de fermes agricoles à la recherche de main d’œuvre, de se renseigner sur la plateforme http://www.formationsagricoles.tg/offreemploi/inscription. Il prie aussi toutes les personnes qui cherchent des travailleurs saisonniers pour leurs fermes ou les unités de transformation de produits agricoles de déposer sur cette plateforme leurs demandes.

Le ministre de l’Agriculture convie tous les producteurs à se faire recenser par la Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT) pour les cotonculteurs et pour les PME/PMI agrégateurs opérant dans les filières à haute valeur ajoutée comme le soja à s’approcher des services déconcentrés de son département dans leurs localités pour le faire.

« Pour s’enregistrer, chaque producteur doit impérativement indiquer le numéro de sa carte d’électeur et un numéro de téléphone actif par lequel il pourra recevoir un crédit de campagne via le porte-monnaie électronique », précise le ministère. Pour se faire, a-t-il poursuivi, « les producteurs devront se constituer en groupes d’entente solidaire affiliés, accepter un contrat d’agrégation avec une PMI/PME, s’engager à cultiver le maïs, le riz, le coton ou le soja et suivre l’encadrement technique de proximité ».

Le ministre Bataka a invité la population à respecter les gestes barrières édictés par le gouvernement pour éviter la propagation du Covid19.

L’administrateur général de ‘’African Lease’’ Togo a rappelé que l’axe 2 du PND est relatif au développement des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives et qu’il  fait  bien partie de leur domaine d’intervention. « Nous sommes disposés à soutenir le Togo dans cet ambitieux plan. Nous allons y travailler, non seulement dans l’intérêt des  agrégateurs, mais aussi, pour tous les Togolais. MIFA  va  accompagner ces derniers pour faciliter le  remboursement », a-précisé M. Sossou.

Le mécanisme du « Plan de Riposte Agricole Covid-19 » est décliné en 3 principaux axes : un appui en matériel et kits d’irrigation, la promotion des entreprises de placement de main d’œuvre et l’octroi de crédits d’intrants à taux bonifiés. L’objectif à terme, est de parvenir à une production de 225 000 tonnes de coton, près de 2 millions de tonnes de maïs, près de 140 000 tonnes de Soja et plus de 330 000 tonnes de riz. Ce qui devrait permettre d’accroître les revenus des producteurs à hauteur de 228 milliards de FCFA supplémentaires.

                                                                                                                        Daniel H.

 

 

 

Partage

Répondre