« ELIMA FASHION SHOW » : UN DEFILE DE MODE INTERNATIONAL A MARQUE L’APOTHEOSE

0

Un défilé de mode dénommée « Elima Fashion Show » a marqué, le samedi 9 novembre à Lomé, l’apothéose de la 10ème édition du festival international de la mode au Togo (Festival Elima). La soirée s’est déroulée sous le regard des autorités administratives,  des ambassadeurs accrédités au Togo,des garants des us et coutumes, des acteurs de la mode, des représentants des partenaires et sponsors de l’évènement, ainsi qu’un public nombreux passionné de cet art. 

Les mannequins ont été habillés par des stylistes de renommée internationale de diverses nationalités notamment Sud-Africaine, Centrafricaine, Ghanéenne, Ivoirienne, Ethiopienne, Sénégalaise et Togolaise. Ces créateurs de mode ont émerveillé le public par leurs divers talents. Durant quatre  de temps, les spectateurs présents à ce rendez-vous ont suivi avec intérêt la démonstration et la valorisation du patrimoine vestimentaire africain.

Trois tableaux de collection de tenues traditionnelles et modernes en tissus et pagnes dans des accoutrements innovateurs ont été présentés aux mélomanes, restés stupéfaits devant les chef- d’œuvres de créateurs africains de mode. Le premier tableau composé rien que des collections de stylistes togolais ont donné le ton à la soirée. Il s’agit des collections « Charlie Doss ; Jules et la Plume et Barby Togolaise ». 

Le second tableau, aussi illustratif que le précédent, a regroupé des collections nommées « Savage ; African Revolution ; Tatis Line ; Nuraddis Design ; Léonard Follyson ; Lamine Diassé ; Black and White et Abrantie ». Le dernier tableau est constitué de trois collections togolaises (Identité ; Diplomatie, Gilles Touré) auxquelles s’ajoute celle de « Elima » qui fait objet de bouquet final.   « Elima Fashion Show » a également servi d’occasion de remise de récompenses aux membres du comité d’organisation qui ont participé à la réussite de cette édition et des trophées de reconnaissance aux partenaires et sponsors pour leur soutien.

 La promotrice du festival « Elima », Mme Limda Awésso, a indiqué  que la mode est un vaste secteur d’employabilité pour les jeunes, mais qui n’est malheureusement pas assez exploré par les banques et les fonds d’investissement nationaux et internationaux. « C’est l’une des raisons qui nous avait encouragées à ouvrir une plateforme de réflexion sur le thème ‘’l’emploi des jeunes, une solution à l’immigration illégale’’, afin d’attirer l’attention des décideurs et des pouvoirs publics, surtout celle des banquiers et des investisseurs sur la problématique de l’emploi des jeunes dans l’industrie de la mode », a-t-elle fait comprendre.                                       

                                                                                                                                                                    Rodolphe A.

Partage

Répondre